logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/07/2012

Jiayuguan : le 27 juillet

Nous prenons nos " maisons roulantes " pour la visite de la muraille de Jiayuguan. Cette forteresse fut édifiée en 1372 au pied de la chaîne de montagnes Qilian. Nous parcourons les remparts  sous un soleil éclatant. Dans la cour intérieure, le spectacle du cirque bat son plein. Deux ULM passent au-dessus de la fortification. Michel et Jean Paul se laissent tenter par un baptême de l'air et en ressortent enchantés. Tout près, des chameaux invitent à la promenade dans le désert qui nous entoure. C'est le désert de Gobi que nous avions traversé en Mongolie et qui sera notre route pour quelques jours.

1 Nos maisons roulantes au pied des ramparts.JPG

Nos maisons roulantes au pied des remparts.

2 Entr+®e de la forteresse.JPG

Entrée de la forteresse.

3 Exercices militaires dans la cour int+®rieure.JPG

Exercices militaires dans la cour intérieure

4 Soldat d'+®poque pench+® sur les manuscrits.JPG

Soldat d'époque penché sur les manuscrits

5 Spectacle de cirque.JPG

Spectacle de cirque.

6 Jean Paul se pr+®pare pour le vol en ULM.JPG

Jean Paul se prépare pour le vol en ULM.

La légende de la muraille : Durant la dynastie Ming, Yi Kaizhan, un artisan excellent en arithmérique fut mis à l'épreuve par l'inspecteur-maître du chantier. Ne voulant par reconnaître le don de cet homme, il lui demanda de calculer le nombre de briques nécessaires pour terminer la construction. Après un savant calcul, Yi lui répondit qu'il en fallait 99 999. Le maître du chantier en acheta le nombre et dit à Yi qu'il le ferait tuer s'il manquait ou restait une seule brique. Une fois le chantier achevé, on en trouva une. L'inspecteur était fou de joie. Cependant, Yi lui répondit calmement que cette brique avait été déposée par Dieu et que personne ne pouvait la déplacer. Il lui précisa que s'il utilisait la force pour l'enlever, tout l'édifice s'écroulerait. A ces mots, l'inspecteur n'osa pas y toucher. Depuis, personne ne l'a déplaça et  de nos jours,  elle est encore visible.

7 La brique l+®gendaire de la muraille.JPG

La brique légendaire de la muraille.

360 kilomètres nous conduisent à Dunhuang par l'autoroute dans le désert de sable et de roches. De temps à autre,  un village avec des cultures de céréales et de maïs coupe la monotonie. Plus loin, ce sont des centaines d'éoliennes dont certaines encore en construction qui tendent leurs pales vers le ciel bleu. La température monte rapidement à 41°.

8 Champ d'+®oliennes.JPG

Champ d'éoliennes.

9 la mer.JPG

Nous avons pris nos petites pelles mécaniques, mais c’est de quel côté la mer  ? 

 

Commentaires

Que de beaux paysages et que la forteresse est jolie. Que de belles découvertes encore une fois et des commentaires très intéressant. On peut en faire des pâtés de sable avec votre dernière photo !!
Et vous l'ULM cela ne vous a pas tenté ??
Bonne continuation et au plaisir de vous lire.....

Écrit par : Sandrine & Yves René | 27/07/2012

très imposante et belle cette forteresse, cette rangée de militaires surprend; il est certain que la route avec le désert de Gobi doit paraître longue. Bonne continuation, amitié. Renée

Écrit par : Campanule | 27/07/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique