logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/08/2012

Turpan : Le 31 juillet

Turpan, importante étape de la route de la soie, située à 154 mètres en dessous du niveau de la mer connaît des températures élevées : à 37°, le guide nous signale que c'est encore tempéré, à 42°, ça commence à chauffer. L'hiver, ce sont des températures glaciales de - 16° de moyenne. En 2010, elle a connu -24°. Aussi étonnant que celà puisse paraître, les précipitations ne sont que de 20 mm de pluie par an et il y peu de neige. Mais comment fait-on pour y vivre ?

Entourée de montagnes très enneigées l'hiver, la ville est alimentée par un sytème d'irrigation particulier datant de 2000 ans. Des puits sont creusés dans la montagne et communiquent entre eux par un canal souterrain qui mênent jusqu'aux cultures. Ce sont les puits Karez. La neige tombée l'hiver, fond peu à peu et l'eau s'écoule des massifs. Il en est de même pour les glaciers, ce qui permet d'irriguer toute l'année la vallée. C'est ainsi que la région peut cultiver le vignoble et le coton, entre autres. Ce matin, nous avons visité cette installation et parcouru un souterrain expliquant le phénomène.

1 Cartographie de la route de la soie.JPG

Cartographie de la route de la soie

P1070259.JPG

Système de puits Karez pour l'irrigation.

1 Irrigation souterraine.JPG

Irrigation souterraine.

Il est vrai que la nuit dernière, nous avons eu très chaud. A minuit, il faisait 37° dans notre camping-car, bien qu'il soit stationné sous une tonnelle protégée par la treille. Nous en avons profité pour goûter les grappes de raisin : résultat : excellent.

2 Grosses grappes de raisin sous la treille.JPG

Grosses grappes de raisin sous la treille.

La matinée s'est terminée par la visite de la vieille ville et du minaret tout proche. Sous un ciel bleu pur et une température de 42°, nous avons peiné pour vous rapporter des photos.

3 Et bien, Nous avons pein+® sous cette chaleur.JPG

Et bien, nous avons peiné sous cette chaleur.

3 La vieille ville.JPG

La vieille ville.

3 Le minaret pr+¿s de la ville.JPG

Le minaret près de la ville.

Cet après-midi, une coiffeuse française est venue spécialement de notre lointain pays pour rafraîchir notre coupe de cheveux. Par cette chaleur, c'était très bénéfique. Nous la rappellerons sans doute dans quelques temps. De plus, elle pratique un tarif défiant toute concurence. (c'est confidentiel).

4 La coiffeuse en pleine action.JPG

La coiffeuse en pleine action.

Commentaires

Bonjour,
Au moins vous avez la chaleur!!!! Ici nous retrouvons notre été breton: tantôt bleu , tantôt gris
et frais.Malgré tout, Antonin a pu profiter de quelques baignades
Bonne continuation dans la découverte de superbes paysages! Pas mal votre nom chinois:
Voyageurs du crépuscule!!!!

Écrit par : marie-antoinette | 01/08/2012

Vous avez dû apprécier le souterrain par cette chaleur, les nuits ne doivent pas être facile mais la dégustation du raison devait être bien sympathique. Cela fait rêver de voir du ciel bleu sur toutes vos photos. Merci encore pour toutes ses belles photos.

Écrit par : Sandrine & Yves René | 01/08/2012

Heureusement que le numérique permet de mémoriser sans compter. Je ne sais comment vous feriez pour vous souvenir de tous les détails du voyage. Les clichés seront déclencheurs de récits. Ici, on ne souffre pas de la chaleur pour l'instant. peut-être en octobre ? les tomates ont déserté les jardins par le biais du mildiou. Pour les raisins, pas de souci, nous pourrons boire du bon vin puisque les vignobles sont au soleil. Nous avons reconnu ta coiffeuse ! Bonne route et on attend la suite. Bises du bout de la terre. bécassine

Écrit par : becassine | 02/08/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique