logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/06/2012

Vers la Russie et Moscou : le 9 et le 10 juin

Partis de Kiev à 8 H, nous traversons une région très cultivée : maïs, céréales, pommes de terre... y poussent. Les foins sont coupés. Les cigognes perchées sur leur nid observent la circulation. Une longue route très droite bordé d'arbres nous conduit à la frontière. Soudain, un policier ordonne de se garer. Aurions-nous fait une infraction ? Nous présentons la carte du circuit qu'il regarde attentivement. En voyant Moscou, il indique la route, tout droit. C'était de la curiosité tout simplement.

circuit,kiev,ùoscou,frontière,passeports,discipline,russe,formalités,alterner,droite,gauche,carrossable,chaud,beau,capitale

Nid de cigognes.

L'arrivée à la frontière est calme. Nous patientons, patientons, attendons, attendons calmement. C'est la discipline russe : la patience, à la queue leu leu. 1 H, 2 H, 3 H se passent, rien n'avance. On attend toujours mais  quoi ? Au bout de la 4 ème, cela semble débloquer. Les passeports et documents de formalités nous reviennent tamponnés. Nous rentrons en Russie, sans fouille  de notre camping-car. Nous avons encore perdu 1 heure (décalage).

circuit,kiev,ùoscou,frontière,passeports,discipline,russe,formalités,alterner,droite,gauche,carrossable,chaud,beau,capitale

La patience est de rigueur aux frontières.

Après la première épreuve, une deuxième se prépare. La route est une succession de creux, de bosselages et de rustines mal collées. Nous sommes très secoués. Nous suivons un camion qui se met tout à coup à rouler sur la voie de gauche. Nous en faisons autant pour éviter les gros trous. Nous alternons la voie de droite et celle de gauche à une vitesse raisonnable. Les panneaux de limitation sont superflus. Fleurette en tremble encore de tous ses boulons. Enfin nous retrouvons une route plus carrossable pour arriver à l'escale.

circuit,kiev,ùoscou,frontière,passeports,discipline,russe,formalités,alterner,droite,gauche,carrossable,chaud,beau,capitale

Le jour suivant, cap vers Moscou. Le temps est très beau et chaud. Les nombreux policiers sont toujours présents, mais il n'est pas question de faire des extras car les routes sont encore cahoteuses. Youpi !!  dirait la petite bouteille d'orangina. Ici, les gens doublent aussi bien à droite qu'à gauche, il faut avoir les yeux partout. Soudain , une grosse pluie d'orage inonde la route, ce sont des gerbes d'eau. L'eau qui coule des ponts arrive comme des marées et nettoye le pare-brise. Nous progressons jusqu'au coeur de la capitale, c'est dimanche mais la circulation est soutenue. Arrivée sous le soleil  retrouvé, en plein centre de Moscou.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique