logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/07/2012

Oymyakon

Un beau matin, que diriez-vous si la température extérieure était de - 72° ? Nous n'y sommes pas encore.

Cela s'est passé à Oymyakon, l’endroit le plus froid sur la terre au nord-est de la Sibérie. Cette petite ville a une population d'environ 800 habitants. Elle se trouve dans une vallée entre deux chaînes de montagnes, à 700 mètres d'altitude. On y a enregistré une température de -72° C, en 1926, la plus basse dans une zone habitée en permanence. En plus de ce record, une température allant jusqu'à – 40° C est très courante ici. L'hiver dure 9 mois.
Le nom “Oymyakon » signifie «l'eau qui ne gèle jamais» et fait référence à une source thermale. Avec un seul magasin, une école et des températures si basses qu’il est difficile de respirer, on ne vit pas, mais on survit. Inutile d'acheter un congélateur : dès qu'il est pêché, le poisson se retrouve surgelé en moins d'une minute.
Durant le bref été, la température peut atteindre les 35°C malgré tout. Mince consolation.!!! Les quelques touristes sont logés chez l'habitant. Inutile d'appeler vos amis lorsque vous serez arrivés, les mobiles ne fonctionnent pas.

Nous hésitons à y faire un saut : 4000 Km de plus sans compter autant pour le retour, c'est une bonne étape. Et que dire des routes ou plutôt des pistes ? Combien d'heures de route faudra-t-il compter? Si pas de nouvelles pendant plusieurs jours, voyez de ce côté.


11/05/2012

Sur les traces de.........

Notre périple emprunte la route de Michel Strogoff, célèbre héros du roman de Jules Verne paru en 1876 et écrit spécialement pour la visite du tsar Alexandre II de Russie à Paris.

L'histoire : En 1875, les tartares se rebellent contre l'autorité du tsar de Russie. Ce dernier envoie le capitaine Michel Strogoff prévenir son frère Dimitri qui dirige la Sibérie, à Irkoutsk. Voyageant sous une identité d'emprunt, ce messager, dont le courage et l'endurance sont exemplaires va parcourir plus de 5500 Km en surmontant tous les obstacles qui se dressent devant lui. Pour y parvenir, il lui faudra 3 mois. A notre tour, 140 ans plus tard, nous ne mettrons que 20 jours de Moscou à Yrkoutsk. A nous, la découverte des villes d'Ekateringbourg, Omsk, Yrkoutsk, du lac Baïkal, des petits villages typiques, des paysages variés, des populations slaves. C'est aussi une grande partie de la route empruntée par le transsibérien qui chemine de Saint-Pétersbourg à Vladivostok sur la mer du Japon.

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique